Climat

Politique Société

Territoires

Les communes, les intercommunalités et l’action climatique : comment accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre

Publié le 20 novembre 2019

Accueil > Publications > Les communes, les intercommunalités et l’action climatique : comment accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre

Note définitive - N°37

Chacun le sait, les collectivités locales jouent un rôle majeur en matière d’émissions de gaz à effet de serre et prennent de nombreuses initiatives. Les acteurs territoriaux se mobilisent de plus en plus, en France comme dans le monde. La question est alors de savoir si ces actions sont suffisantes pour être dans la ligne des objectifs fixés par l’accord de Paris.
TÉLÉCHARGER LE PDF
Cette note est issue des travaux d’un groupe de réflexion réuni dans le cadre de La Fabrique Ecologique entre mai et novembre 2019 et présidé par Géraud Guibert. 
 
Signataires
  • Géraud Guibert, Président du groupe de travail
  • Antoine Deza, rapporteur
  • Julien Fosse, département Développement Durable et Numérique, France Stratégie
  • Anaïs Guerry, doctorante
  • Jean-Patrick Masson, adjoint au maire de Dijon
  • Benoit Rupied, ancien responsable investissement transition écologique à la CDC
Conformément aux règles de la Fabrique Ecologique, seuls les signataires de la note sont engagés par son contenu. Leurs déclarations d’intérêts sont disponibles sur demande écrite adressée à l’association.
 
Autres membres du groupe de travail
  • Jeremy Favriot, RTE
  • Jérémie Landreau, Adjoint au maire de Pessac
  • Pierre Guelman, Directeur des affaires publiques ENEDIS
  • Yannick Régnier, responsable de projets au CLER
  • Jean Facon, Directeur adjoint FNCCR
Personnes auditionnées dans le cadre des travaux
  • Vanina Auverny-Bennetot, responsable d’investissement, Banque des territoires
  • Olivier Landel, délégué général France Urbaine
  • Jacques Rosemont, responsable transition écologique et énergétique du Comité d’orientation et du développement investissement, Caisse des dépôts
  • Nicolas Soudon, Directeur exécutif des territoires, Ademe
Grand Témoins
Lors des Ateliers Co-Ecologique relatifs à cette Note sont intervenus Dominique Pialot, Claire Roumet, Geneviève Caminade, Blandine Aubert et Jérémie Landreau.
Relecture et contributions
Cette note a été discutée par le Comité de lecture de La Fabrique Ecologique, composé de Nicolas Blanc, Géraud Guibert, Sandrine Maïsano, Claire Larroque, Guillaume Sainteny, Lucile Schmid.
Elle a enfin été validée par le Conseil d’administration de La Fabrique Ecologique. Conformément aux règles de La Fabrique Ecologique, la note a été ouverte aux commentaires jusqu’à la fin du mois de février 2021 sur le site de l’association (www.lafabriqueecologique.fr). La version définitive, présentée ci-dessous, prend en compte en outre les remarques formulées lors des ateliers co-écologiques organisés à la Salle des Fêtes de la Mairie du I0ème arrondissement de Paris le 20 novembre 2019, à Dijon le 29 novembre 2019 et à Bordeaux le 28 janvier 2020. La Fabrique Ecologique tient à remercier l’ensemble des contributeurs, dont Sébastien Masclet, Julien Moreau, Geneviève Caminade et Bernard Galtié, pour leurs remarques et commentaires avisés qui ont permis d’améliorer cette publication.
 

Climat

Énergie

International

Pour réussir la transition énergétique, l’importance de réduire les tensions dans la région du Golfe Persique  

LIRE

Article de l’Oeil - N°38 - Publié le 21 juillet 2021

Synthèse

Paru dans la revue Heliyon en février 2021, l’article « Climate change: A driver of future conflicts in the Persian Gulf Region? »  a été écrit par Abdolmajid Naderi Beni, Nick Marriner, Arash Sharifi, Jafar Azizpour, Keivan Kabiri, Morteza Djamali, Alan Kirman. Les auteurs étudient les implications du changement climatique sur la région du Golfe Persique, aussi bien en termes d’impacts environnementaux que socio-économiques. Les tensions importantes entre les pays de la région limitent les effets de leurs politiques d’adaptation, et elles ne seront qu’accentuées par les conséquences du changement climatique. 

Consommation

Économie circulaire

Territoires

Mettre les territoires au service de l’économie circulaire

LIRE LA NOTE

Note définitive - N°40 - Publié le 1 juillet 2021

Synthèse

La nouvelle Note de La Fabrique Ecologique "Mettre les territoires au service de l'économie circulaire" issue du groupe de travail présidé par Kathleen Boquet est désormais disponible en ligne.
Dans un contexte où la demande citoyenne en matière d’écologie et de relocalisation se fait de plus en plus pressante, cette note revient sur les évolutions de la notion d’économie circulaire, particulièrement débattue en 2020, notamment à travers la loi Anti-Gaspillage pour une Economie Circulaire. Partant du postulat selon lequel il est indispensable de réduire la consommation de ressources vierges à la source, la note plaide pour une réorganisation des territoires qui rendrait possible et efficiente la mise en place de pratiques et d’infrastructures permettant le recyclage et le réemploi des matières premières déjà utilisées.