Climat

Politique Société

Territoires

Les communes, les intercommunalités et l’action climatique : comment accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre

Publié le 20 novembre 2019

Accueil > Publications > Les communes, les intercommunalités et l’action climatique : comment accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre

Note définitive - N°37

Chacun le sait, les collectivités locales jouent un rôle majeur en matière d’émissions de gaz à effet de serre et prennent de nombreuses initiatives. Les acteurs territoriaux se mobilisent de plus en plus, en France comme dans le monde. La question est alors de savoir si ces actions sont suffisantes pour être dans la ligne des objectifs fixés par l’accord de Paris.
TÉLÉCHARGER LE PDF
Cette note est issue des travaux d’un groupe de réflexion réuni dans le cadre de La Fabrique Ecologique entre mai et novembre 2019 et présidé par Géraud Guibert. 
 
Signataires
  • Géraud Guibert, Président du groupe de travail
  • Antoine Deza, rapporteur
  • Julien Fosse, département Développement Durable et Numérique, France Stratégie
  • Anaïs Guerry, doctorante
  • Jean-Patrick Masson, adjoint au maire de Dijon
  • Benoit Rupied, ancien responsable investissement transition écologique à la CDC
Conformément aux règles de la Fabrique Ecologique, seuls les signataires de la note sont engagés par son contenu. Leurs déclarations d’intérêts sont disponibles sur demande écrite adressée à l’association.
 
Autres membres du groupe de travail
  • Jeremy Favriot, RTE
  • Jérémie Landreau, Adjoint au maire de Pessac
  • Pierre Guelman, Directeur des affaires publiques ENEDIS
  • Yannick Régnier, responsable de projets au CLER
  • Jean Facon, Directeur adjoint FNCCR
Personnes auditionnées dans le cadre des travaux
  • Vanina Auverny-Bennetot, responsable d’investissement, Banque des territoires
  • Olivier Landel, délégué général France Urbaine
  • Jacques Rosemont, responsable transition écologique et énergétique du Comité d’orientation et du développement investissement, Caisse des dépôts
  • Nicolas Soudon, Directeur exécutif des territoires, Ademe
Grand Témoins
Lors des Ateliers Co-Ecologique relatifs à cette Note sont intervenus Dominique Pialot, Claire Roumet, Geneviève Caminade, Blandine Aubert et Jérémie Landreau.
Relecture et contributions
Cette note a été discutée par le Comité de lecture de La Fabrique Ecologique, composé de Nicolas Blanc, Géraud Guibert, Sandrine Maïsano, Claire Larroque, Guillaume Sainteny, Lucile Schmid.
Elle a enfin été validée par le Conseil d’administration de La Fabrique Ecologique. Conformément aux règles de La Fabrique Ecologique, la note a été ouverte aux commentaires jusqu’à la fin du mois de février 2021 sur le site de l’association (www.lafabriqueecologique.fr). La version définitive, présentée ci-dessous, prend en compte en outre les remarques formulées lors des ateliers co-écologiques organisés à la Salle des Fêtes de la Mairie du I0ème arrondissement de Paris le 20 novembre 2019, à Dijon le 29 novembre 2019 et à Bordeaux le 28 janvier 2020. La Fabrique Ecologique tient à remercier l’ensemble des contributeurs, dont Sébastien Masclet, Julien Moreau, Geneviève Caminade et Bernard Galtié, pour leurs remarques et commentaires avisés qui ont permis d’améliorer cette publication.
 

Mobilité

Territoires

Les Controverses Écologiques : Quelle nouvelle organisation du territoire pour la transition écologique

LIRE

Article publié - Publié le 26 janvier 2022

Synthèse

Le 19 janvier 2022, en partenariat avec Sorbonne Développement Durable, s’est déroulée la dixième édition des Controverses Écologiques. Le débat « Quelle nouvelle organisation du territoire pour la transition écologique » a été animé par Géraud Guibert, président de La Fabrique Ecologique. Hélène Peskine, Secrétaire permanente du Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA) au sein du Ministère de la Transition écologique, Magali Reghezza-Zitt, géographe, co-directrice du Centre de formation sur l’environnement et la société de l’ENS, membre du HCC, Xavier Desjardins, professeur en urbanisme et Aménagement de l’espace à Sorbonne Université, chercheur et consultant (coopérative Acadie), auteur de nombreux ouvrages sur l’aménagement du territoire étaient en notre compagnie pour débattre de cet enjeu et Olivier Razemon, journaliste indépendant et auteur du livre : "Les Parisiens", une obsession française - anatomie d'un déséquilibre.
En introduction, il a été rappelé que cette controverse s’inscrit dans un cycle de discussions sur des sujets structurels qui devraient être au cœur des débats autour de la présidentielle.
Retrouvez le compte rendu détaillé, la vidéo et le podcast de l'évènement ici.

Climat

Énergie

Les Controverses Écologiques : A la lumière des scénarios publiés, quelles priorités pour la transition énergétique ?

LIRE

Article publié - Publié le 27 décembre 2021

Synthèse

Le 15 décembre 2021, en partenariat avec Sorbonne Développement Durable, se déroulait la neuvième édition des Controverses Écologiques. Le débat « A la lumière des scénarios publiés, quelles priorités pour la transition énergétique ? » a été animé par Géraud Guibert, président de La Fabrique Ecologique. Quatre intervenants ont participé à cette Controverse : Yves Marignac, porte-parole de Négawatt, Valérie Quiniou, directrice exécutive prospective et recherche à l’Ademe, Jacques Rigaudiat, conseiller-maître honoraire à la Cour des comptes, et Behrang Shirizadeh, chercheur et consultant sur la transition énergétique. 
En introduction, il a été rappelé que l’objectif de cette controverse était avant tout de recentrer le débat dans un contexte où des assertions parfois caricaturales sont proclamées à l’occasion de la campagne présidentielle sur les thématiques énergétiques et où les discussions se limitent à une opposition entre le nucléaire et les énergies renouvelables.
Retrouvez le compte rendu détaillé, la vidéo et le podcast de l'évènement ici.