Climat

Mer et Littoral

Politique Société

Territoires

L’adaptation au changement climatique sur le littoral

Publié le 19 mai 2020

Accueil > Publications > L’adaptation au changement climatique sur le littoral

Notes ouvertes au débat collaboratif

La Note de La Fabrique Ecologique « L’adaptation au changement climatique sur le littoral » issue du groupe de travail présidé par Jill Madelenat est désormais disponible en ligne.
Le littoral est une interface à la fois fragile et essentielle entre la zone maritime et l’intérieur des terres. Il est victime de nombreuses pressions à la fois naturelles et anthropiques qui se concrétisent notamment par deux phénomènes : l’érosion côtière et la submersion maritime. L’élévation du niveau des mers dans un contexte d’urbanisation toujours plus forte des littoraux nous rappelle la nécessité d’accélérer la mise en oeuvre des mesures d’adaptation de ces territoires.
TÉLÉCHARGER LE PDF
Cette note est actuellement ouverte à la co-construction citoyenne. Ceci signifie que chacun(e) peut contribuer à son amélioration en faisant des commentaires et surtout en proposant des amendements précis, soit ci-dessous ou par email à l’adresse contact@lafabriqueecologique.fr. À l’issue de cette période collaborative, le groupe de travail qui a rédigé le document initial se réunira une dernière fois pour retenir les amendements jugés pertinents. Leurs auteurs seront dans ce cas sollicités pour que leur nom figure, s’ils le souhaitent, dans la fiche de présentation de la note en tant que contributeur. La version définitive sera ensuite publiée. 

 

Composition du groupe de travail
Membres du groupe de travail
  • Jill Madelenat – présidente du groupe de travail, chargé d’étude à la Fabrique Ecologique
  • Nicolas Roclecherche en sociologie à INRAE, responsable du pôle « Territoires littoraux et fluvio-estuariens »
  • Camille André – chargé de mission gestion des risques littoraux au GIP Littoral
  • Marie Christine Huau – directrice de Marché Littoral et Grand cycle de l’eau chez Veolia Eau France.
  • Hélène Rey-ValetteChercheuse en sciences économiques au Centre d’Économie de l’Environnement – Montpellier (CEE – M)
Rapporteur du groupe de travail: Lara Benattar, chargée de mission à la Fabrique Ecologique

 

Personnes auditionnées dans le cadre des travaux
  • Marie-Laure Lambert – maître de conférences en droit public à l’Université d’Aix-Marseille
Grands témoins
  • Stéphane Buchou – député LREM de Vendée, auteur du rapport « Quel littoral pour demain »
  • Elodie Martinie-Cousty – pilote du réseau Océan, mer et littoral chez France Nature Environnement, présidente du groupe Environnement et Nature au CESE
Conformément aux règles de La Fabrique Ecologique, cette publication sera mise en ligne sur le site de l’association (www.lafabriqueecologique.fr) afin de recueillir l’avis et les propositions des internautes. Sa version définitive sera publiée par la suite.

1 commentaire

Parution de la note La Fabrique Écologique : « L’adaptation au changement climatique sur le littoral » – AdaptaCôte

Il y a 5 mois

[…] Accès à la note et à toutes les informations associées : https://www.lafabriqueecologique.fr/ladaptation-au-changement-climatique-sur-le-littoral/ […]

Écrire un commentaire

Tous les commentaires sont soumis à modération avant publications.



Agriculture

Biodiversité

Climat

Économie circulaire

Énergie

Mobilité

La Fabrique Ecologique recherche son / sa directeur-trice

LIRE LA NOTE

Notes ouvertes au débat collaboratif - Publié le 26 octobre 2020

Synthèse

Recrutement

Consommation

Économie circulaire

Territoires

Mettre les territoires au service de l’économie circulaire

LIRE LA NOTE

Notes ouvertes au débat collaboratif - N°40 - Publié le 14 octobre 2020

Synthèse

La nouvelle Note de La Fabrique Ecologique "Mettre les territoires au service de l'économie circulaire" issue du groupe de travail présidé par Kathleen Boquet est désormais disponible en ligne.
Dans un contexte où la demande citoyenne en matière d’écologie et de relocalisation se fait de plus en plus pressante, cette note revient sur les évolutions de la notion d’économie circulaire, particulièrement débattue en 2020, notamment à travers la loi Anti-Gaspillage pour une Economie Circulaire. Partant du postulat selon lequel il est indispensable de réduire la consommation de ressources vierges à la source, la note plaide pour une réorganisation des territoires qui rendrait possible et efficiente la mise en place de pratiques et d’infrastructures permettant le recyclage et le réemploi des matières premières déjà utilisées.