Biodiversité

Politique Société

Territoires

Réussir la transition écologique par l’approche paysagère

Publié le 11 avril 2024

Accueil > Publications > Réussir la transition écologique par l’approche paysagère

Note définitive - N°50

La Note de La Fabrique Ecologique « Réussir la transition écologique par l’approche paysagère » issue du groupe de travail initié par Bertrand Folléa et Jean-Pierre Thibault est désormais disponible en ligne. Cette Note met en avant le rôle central du paysage dans la transition écologique. Elle remet en question la tendance à négliger le paysage dans les politiques d’aménagement du territoire, et propose au contraire de le placer au cœur de ces politiques. Elle soutient que le paysage, en intégrant son histoire, sa géographie et la perception des citoyens, peut devenir un catalyseur puissant pour une transition écologique plus compréhensible, cohérente, et démocratique. La Note propose trois propositions concrètes, notamment la formation des décideurs, le développement de plans de paysage pour la transition écologique, et un financement adéquat. En fin de compte, les auteur.es invitent à repenser notre rapport au paysage comme un élément essentiel de la transition écologique, capable de renforcer la cohésion sociale et la démocratie.
 
TÉLÉCHARGER LE PDF
Cette note est issue des travaux d’un groupe de réflexion réuni dans le cadre de La Fabrique Ecologique entre décembre 2022 et septembre 2023. Le groupe de travail est composé de :

 

Signataires de la Note 

  • Bertrand Folléa, paysagiste-concepteur, cofondateur de l’Agence Folléa-Gautier, directeur de la chaire Paysage et énergie de l’École nationale supérieure du paysage de Versailles – Marseille, paysagiste-conseil de l’État. Grand prix national du paysage 2016
  • Cyril Gomel, agronome, ingénieur en chef des ponts, des eaux et des forêts, ancien auditeur de l’IHEDATE, cadre dirigeant du ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires en disponibilité, ancien élu municipal, consultant indépendant
  • Jean-Michel Parrouffe, docteur, ancien consultant spécialisé dans les technologies de l’énergie, expert national systèmes énergétiques au sein de la direction Bioéconomie et énergies renouvelables de l’ADEME
  • Nicolas Richard, Ingénieur Supélec, ingénieur civil du génie rural des eaux et des forêts, consultant indépendant, Vice-Président de France Nature Environnement et membre du Conseil économique, social et environnemental
  • Lucile Schmid, ancien élève de l’ENA, administratrice de l’État au ministère de l’économie, ancienne élue régionale, Vice-Présidente de La Fabrique Écologique, ex co-présidente de la fondation verte européenne (Green European Foundation)
  • Jean-Pierre Thibault, ancien élève de l’ENA, ancien directeur de services au sein du ministère chargé de la transition écologique, inspecteur général de l’environnement et du développement durable honoraire, Président du collectif Paysages de l’après-pétrole

Autres membres du groupe de travail

  • Anne-Sophie Leclère, Ingénieure en chef des ponts, des eaux et des forêts, ancienne déléguée générale de l’Association nationale des élus du littoral, Directrice générale adjointe d’Eaux de Paris
Conformément aux règles de la Fabrique Écologique, seuls les signataires de la note sont engagés par son contenu. Leurs déclarations d’intérêts sont disponibles sur demande écrite adressée à l’association.
 

Personnes auditionnées et personnes ressources

Les auteurs tiennent à remercier, pour leurs contributions sous forme d’auditions ou leur participation aux travaux, les personnes suivantes :
  • Jean-Pierre Buche, maire de Pérignat-ès-Allier (Puy de Dôme)
  • Philippe Clergeau, écologue, professeur émérite au Muséum national d’histoire naturelle
  • Jean-Pierre Ferrand, juriste et écologue, conseil en environnement et urbanisme
  • Sedji Gbaguidi, étudiant AgroParisTech – EHESS, chargé de mission à La Fabrique Écologique
  • Philippe Pointereau, agronome, ancien directeur-associé de SOLAGRO
  • Guillaume Sainteny, juriste et économiste, ancien directeur au ministère de l’environnement, Président du Plan Bleu pour l’environnement et le développement en Méditerranée

Grands Témoins

Lors de l’Atelier Co-Ecologique relatif à cette Note sont intervenus Jean-Pierre Thibault et Bertrand Folléa, initiateurs du groupe de travail, les autres membres du groupe présents, ainsi que les grands témoins :
  • Baptiste Perrissin-Fabert, ancien élève de l’École Normale Supérieure, docteur en économie, ingénieur en chef des ponts, des eaux et des forêts, directeur exécutif de l’expertise et des programmes de l’ADEME
  • Magali Reghezza-Zitt, Agrégée de géographie, ancienne élève de l’École Normale Supérieure, docteure en géographie et aménagement HDR

Relecture et contributions

Cette note a été discutée par le Comité de lecture de La Fabrique Écologique, composé de Nicolas Blanc, Gildas Bonnel, Elyne Etienne, Géraud Guibert, Sandrine Maï sano, Guillaume Sainteny et Lucile Schmid.
Elle a enfin été validée par le Conseil d’administration de La Fabrique Écologique.
Conformément aux règles de La Fabrique Ecologique, la note a été ouverte jusqu’au mois de février 2024 aux commentaires, propositions d’amendements et de modifications, soit sur le site de l’association (www.lafabriqueecologique.fr), soit par mail adressé à l’association.
La version définitive, présentée ci-dessous, prend en compte en outre, les remarques formulées lors de l’atelier co-écologique organisé le 9 octobre 2023. La Fabrique Ecologique tient à remercier l’ensemble des contributeurs, pour leurs remarques et commentaires avisés qui ont permis d’améliorer et d’amender cette publication, notamment :
  • Régis Ambroise, ingénieur agronome et urbaniste
  • Soline Archambault, directrice du Réseau des Grands Sites de France (RGSF)
  • Eric Brua, directeur de la Fédération des Parcs Naturels Régionaux de France
  • Auréline Doreau, Responsable de projets Énergie et Territoires au CLER
  • Sébastien Giorgis, Paysagiste-conseil de l’Etat, urbaniste, adjoint à la maire d’Avignon
  • Yves Gorgeu, Ingénieur agronome, spécialiste en développement local
  • Alain Guglielmetti, Paysagiste, chargé de mission à la DREAL Occitanie

Climat

Énergie

International

Politique Société

Le méthane dans les stratégies d’atténuation : un enjeu majeur. Quelles équivalences entre CO2 et méthane ?

LIRE

Décryptage - N°48 - Publié le 20 juin 2024

Synthèse

Le pouvoir de réchauffement global (PRG) permet de calculer un équivalent-CO2 à tous les gaz à effet de serre et est utilisé dans tous les accords internationaux. Toutefois il ne prend pas en compte les différents cycles de vie entre les gaz dans l’atmosphère. Le méthane, puissant gaz à effet de serre, a par exemple une durée de vie plus courte que le CO2. D'autres métriques, proposées pour mieux tenir compte de cette caractéristique, font l'objet de débats. Ce décryptage fait le point sur cette question, afin de mesurer au mieux la contribution du méthane (et des différents GES) au réchauffement climatique. 

Biodiversité

Climat

Politique Société

Communiqué de La Fabrique Ecologique dans le cadre des élections législatives 2024

LIRE LA NOTE

Notes ouvertes au débat collaboratif - Publié le 17 juin 2024

Synthèse

Communiqué