Consommation

Économie circulaire

Territoires

Mettre les territoires au service de l’économie circulaire

Publié le 14 octobre 2020

Accueil > Publications > Mettre les territoires au service de l’économie circulaire

Notes ouvertes au débat collaboratif - N°40

La nouvelle Note de La Fabrique Ecologique « Mettre les territoires au service de l’économie circulaire » issue du groupe de travail présidé par Kathleen Boquet est désormais disponible en ligne.
Dans un contexte où la demande citoyenne en matière d’écologie et de relocalisation se fait de plus en plus pressante, cette note revient sur les évolutions de la notion d’économie circulaire, particulièrement débattue en 2020, notamment à travers la loi Anti-Gaspillage pour une Economie Circulaire. Partant du postulat selon lequel il est indispensable de réduire la consommation de ressources vierges à la source, la note plaide pour une réorganisation des territoires qui rendrait possible et efficiente la mise en place de pratiques et d’infrastructures permettant le recyclage et le réemploi des matières premières déjà utilisées.
TÉLÉCHARGER LE PDF
Cette note est actuellement ouverte à la co-construction citoyenne. Ceci signifie que chacun(e) peut contribuer à son amélioration en faisant des commentaires et surtout en proposant des amendements précis, soit ci-dessous ou par email à l’adresse contact@lafabriqueecologique.fr. À l’issue de cette période collaborative, le groupe de travail qui a rédigé le document initial se réunira une dernière fois pour retenir les amendements jugés pertinents. Leurs auteurs seront dans ce cas sollicités pour que leur nom figure, s’ils le souhaitent, dans la fiche de présentation de la note en tant que contributeur. La version définitive sera ensuite publiée. 
 
 Signataires de la Note                                                                                      
  • Kathleen Boquet Présidente du groupe de travail, Consultante indépendante en transition écologique et citoyenne engagée
  • Rodolphe DeborreDirecteur innovation et développement durable de Rabot Dutilleul
  • Sébastient Delpont Directeur associé chez GreenFlex
  • Alexandre Garcin Adjoint au maire de Roubaix
  • François GrosseIngénieur, Expert des matières premières
  • Patrick HervierIngénieur chimiste, expert de la gestion des déchets, représentant de France Nature Environnement
  • Emilie Mauroy Facilitatrice de projets et formatrice, Fondatrice de Création de Liens, représentante du réseau UNADEL
  • Julien Raynal Responsable du développement, Neo Eco
  • Gildas RigondaudChargé de mission pour un groupe français de gestion de l’eau et des déchets
  • Jerry SchmidtCoordinateur Economie Circulaire au Service des Politiques Territoriales, ADEME
  • Nicolas SénéchauDirecteur général des services du SMICVAL
  • Franck Sprecher Président du Pôle Synéo
  • Thibault Turchet – Juriste, créateur du blog Atlerjure, co-auteur du livre Territoires Zero Waste
  • Stevan VelletChargé de mission Economie Circulaire, Orée
Relecture                                                                                       
Cette note sera relue et fera l’objet de suggestions de la part de l’Institut pour la Recherche et Banque des Territoires, Caisse des Dépôts.

0 commentaire

Écrire un commentaire

Tous les commentaires sont soumis à modération avant publications.



Mobilité

Numérique

Politique Société

Territoires

Conférence : Le véhicule autonome sur route peut-il participer à la transition écologique ?

LIRE

Article publié - Publié le 23 mars 2021

Synthèse

La présentation de l’étude « Le véhicule autonome : quel rôle dans la transition écologique des mobilités ? » le 11 mars 2021 a réuni près de 300 personnes en visioconférence. Cette étude a été réalisée par la Fabrique Ecologique sur commande du Forum Vies Mobilespour analyser l’impact écologique du Véhicule autonome sur route, de manière objective et rigoureuse.

 

Retrouvez un compte-rendu détaillé, la vidéo et le podcast de l’évènement ici

Territoires

Atelier : Pour une meilleure résilience écologique de nos territoires après la Covid-19

LIRE

Article publié - Publié le 27 janvier 2021

Synthèse

Le jeudi 21 janvier, dans le cadre des Assises Européennes de la Transition Énergétique, La Fabrique Écologique organisait un Atelier intitulé « Pour une meilleure résilience écologique de nos territoires après la Covid-19 », animé par Géraud Guibert, Président de La Fabrique Écologique et Laura Jouvert, Cadre territorial en département, animatrice d’un groupe de travail du réseau « une fonction publique pour la transition ».
Dans son exposé introductif, Géraud Guibert a rappelé que la résilience, cette capacité à vivre et se développer tout en faisant face à l’adversité, est une notion devenant essentielle face aux crises. L’adaptation au changement climatique nécessite de son côté de penser la résilience de manière structurelle, ne serait-ce qu’au regard des catastrophes naturelles à venir. Les deux notions se complètent, même si elles ne se recoupent pas totalement.
Retrouvez un compte-rendu détaillé de l’évènement ici