Agriculture

Biodiversité

Climat

Santé environnementale

Les prairies et l’élevage des ruminants au cœur de la transition agricole et alimentaire

Publié le 27 octobre 2022

Accueil > Publications > Les prairies et l’élevage des ruminants au cœur de la transition agricole et alimentaire

Note définitive - N°44

La note de La Fabrique Ecologique « Les prairies et l’élevage des ruminants au cœur de la transition agricole et alimentaire » issue du groupe de travail présidé par François Demarcq est désormais disponible en ligne.
Face à l’urgence écologique et aux enjeux sanitaires, la transition agricole et alimentaire, donc de l’élevage, est indispensable mais s’avère complexe. Cette note s’attelle à résoudre la contradiction apparente entre :
  • le besoin de protéger les prairies permanentes, pour le stock important de carbone qu’elles abritent dans leurs sols et pour les services écosystémiques qu’elles rendent à l’agriculture et à la société ;
  • la nécessité de réduire les émissions de méthane dues aux ruminants (environ 9 % des émissions de gaz à effet de serre de la France) et notre consommation de protéines animales (pour suivre les recommandations de santé publique), ce qui passe par la réduction de la place de l’élevage dans notre production agricole.
TÉLÉCHARGER LE PDF
Cette note est issue des travaux d’un groupe de réflexion réuni dans le cadre de La Fabrique Ecologique entre Juin 2021 et Octobre 2022. Le groupe de travail de la Fabrique Ecologiaque de cette note est composé de :
 

Signataires de la Note 

  • François Demarcq , ingénieur général des mines honoraire
  • Christian Couturier , directeur – Solagro
  • Elyne Etienne, spécialiste des politiques alimentaires durables
  • Michel Duru, directeur de recherche, actuellement chargé de mission à l’INRAE
  • Jacques Morineau , paysan chercheur – réseau CIVAM – Pour une autre PAC
  • Mathilde Boitias , directrice de La Fabrique écologique
  • Jean-Christophe Bureau , professeur à AgroParisTech
 
Conformément aux règles de la Fabrique Ecologique, seuls les signataires de la note sont engagés par son contenu, mais non les organisations auxquelles ils appartiennent. Leurs déclarations d’intérêts sont disponibles sur demande écrite adressée à l’association.
 

Grand Témoins

Lors de l’Atelier Co-Ecologique relatif à cette Note sont intervenus Bernard Chevassus-au-Louis, président d’Humanité et Biodiversité, inspecteur général de l’Agriculture, et Christian Huyghe, directeur scientifique Agriculture à l’Inrae ;
 

Relecture et contributions

Cette note a été discutée par le Comité de lecture de La Fabrique Ecologique, composé de Nicolas Blanc, Gildas Bonnel, Elyne Etienne, Géraud Guibert, Sandrine Maïsano, Guillaume Sainteny et Lucile Schmid.
Elle a enfin été validée par le Conseil d’administration de La Fabrique Ecologique.
Conformément aux règles de La Fabrique Ecologique, la note a été ouverte jusqu’au mois d’octobre 2022 aux commentaires, propositions d’amendements et de modification, soit sur le site de l’association (www.lafabriqueecologique.fr) soit par mail adressé à l’association. La version définitive, présentée ci-dessous, prend en compte en outre les remarques formulées lors de l’ateliers co-écologique organisé le 23 mars 2022, et lors de certaines auditions et réunions postérieures à la version provisoire. La Fabrique Ecologique tient à remercier l’ensemble des contributeurs pour leurs remarques et commentaires avisés qui ont permis d’améliorer et d’amender cette publication.

Climat

Politique Société

Territoires

Mook Adapter/Adaptez

LIRE

Article publié - Publié le 17 novembre 2022

Synthèse

Le Mook « Adapter/Adaptez » est le fruit d’un cycle de recherche sur les enjeux de l’adaptation au changement climatique dans les territoires mené par l’Institut de la Recherche de la Caisse des Dépôts en collaboration avec cinq think tanks : la Fondation Jean-Jaurès, la Fondation pour l’innovation politique, Terra Nova, le Comité 21 et La Fabrique Écologique. 

Agriculture

Climat

Consommation

Énergie

Santé environnementale

L’urgence de réduire les émissions de méthane : focus sur l’élevage

LIRE

Décryptage - N°42 - Publié le 3 novembre 2022

Synthèse

Le rapport de l'Organisation Météorologique Mondiale (OMM), publié le 26 octobre 2022, montre que depuis 40 ans - début des mesures systématiques - la progression annuelle des concentrations de méthane n'a jamais été aussi forte qu'en 2021. Réduire les émissions de méthane constitue ainsi le levier le plus rapide pour limiter le réchauffement climatique. Après une mise en contexte en France et à l'international, ce décryptage propose des pistes d'actions concrètes pour réduire les émissions de méthane en France, concernant notamment le secteur agricole.