Politique Société

Territoires

Les éco-villages, habiter le monde autrement ?

Publié le 4 juin 2020

Accueil > Publications > Les éco-villages, habiter le monde autrement ?

Article de l’Oeil - N°32

Publié dans le numéro 62 de la revue Acta Ethnographica Hungarica en juin 2017 par Judit Farkas, l’article « « Very Little Heroes » : History and Roots of the Eco-Village Movement » s’intéresse à l’émergence des éco-villages au cours de l’histoire. L’auteure aborde le sujet d’abord d’une façon large avant d’illustrer ses propos avec l’exemple des éco-villages en Hongrie.
TÉLÉCHARGER LE PDF
Le terme d’éco-village émerge dans les années 1970 en Caroline du Nord. Il s’agit d’expérimenter un mode de vie rural alternatif en appliquant certains principes comme le respect de l’environnement, la frugalité, ou le recyclage. En réalité, de nombreuses initiatives de ce type se sont développées au cours de l’histoire (1). Le mouvement des éco-villages prend une vigueur particulière en Hongrie après la chute du rideau de fer (2). Aujourd’hui, alors que le mouvement migratoire vers les espaces ruraux s’accélère dans ce pays, le retour au rural a des composantes très diversifiées, qui ne débouche pas forcément sur une plus grande résilience de nos sociétés (3).
#1 Plusieurs expériences passées recoupent certaines caractéristiques du concept d’éco-village au niveau international : la frugalité et le choix de l’ascèse dans les communautés monacales franciscaines ou dominicaines, ou l’opposition au mode de vie consumériste dans les communautés laïques ou anarchistes dont le célèbre phalanstère de Charles Fourier. Plus récemment, ces expériences s’articulent à des luttes, comme l’éco-village de Gorleben en Allemagne en opposition au projet de site d’enfouissement de déchets nucléaires.

 

#2 Dans le contexte de la Hongrie, l’éco-village est perçu comme une alternative sous le régime communiste et donc fortement réprimé ; ce mouvement se développe après la chute de l’URSS grâce au Hungarian Network of Living Villages. Cette plateforme organise des rassemblements et diffuse de nombreuses publications autour de la pensée éco-villageoise. Tout en partageant les mêmes bases idéologiques, les éco-villages hongrois à l’image du mouvement à travers le monde, se caractérisent par la singularité dans l’application de leurs principes.

 

#3 Aujourd’hui, l’espace rural attire de plus en plus et ce mouvement devrait s’accentuer avec la crise sanitaire. Mais le retour à la ruralité s’associe rarement à une volonté de rejoindre un éco-village comme l’illustre l’exemple hongrois. Dans les années 1990, les migrations vers des régions rurales ou périurbaines se sont développées notamment pour des raisons financières, le coût de la vie plus élevé en zone urbaine. En dressant une typologie des nouveaux ruraux en Hongrie, l’auteure incite à s’interroger sur la manière dont ce mouvement pourrait conduire à une meilleure résilience pour nos sociétés et à une amélioration de l’environnement.

 

L’avis de Lucile Schimd, Vice-présidente de La Fabrique Ecologique
Entre cet article qui s’appuie sur l’histoire et la perspective d’aujourd’hui les résonances sont fortes. Il illustre combien l’enjeu de modifier l’ordre économique et social pour « faire société écologique » prend place dans l’histoire environnementale. Ce texte soulève aussi une interrogation cruciale: comment diffuser certaines préoccupations, comment faire école et rester fidèle à soi-même ? L’écologie peut-elle être majoritaire  ?

 

 

Article est disponible ici : https://www.researchgate.net/publication/318986235_’Very_Little_Heroes’_History_and_Roots_of_the_Eco-Village_Movement

Climat

Politique Société

Territoires

Mook Adapter/Adaptez

LIRE

Article publié - Publié le 17 novembre 2022

Synthèse

Le Mook « Adapter/Adaptez » est le fruit d’un cycle de recherche sur les enjeux de l’adaptation au changement climatique dans les territoires mené par l’Institut de la Recherche de la Caisse des Dépôts en collaboration avec cinq think tanks : la Fondation Jean-Jaurès, la Fondation pour l’innovation politique, Terra Nova, le Comité 21 et La Fabrique Écologique. 

Climat

Consommation

Économie, Finances

Politique Société

Santé environnementale

Mieux reconnaître les Savoirs Écologiques Traditionnels : enjeux de définition, de transmission et de protection

LIRE

Décryptage - N°41 - Publié le 29 septembre 2022

Synthèse

Les Savoirs Ecologiques Traditionnels, savoirs locaux ou autochtones, transmis de générations en générations et longtemps méprisés par la pensée occidentale, méritent d'être mieux reconnus, face à la crise écologique actuelle. Ce décryptage fait le point sur les enjeux de définition, de transmission et de protection de ces savoirs.