Politique Société

Territoires

Les éco-villages, habiter le monde autrement ?

Publié le 4 juin 2020

Accueil > Publications > Les éco-villages, habiter le monde autrement ?

Article de l’Oeil - N°32

Publié dans le numéro 62 de la revue Acta Ethnographica Hungarica en juin 2017 par Judit Farkas, l’article « « Very Little Heroes » : History and Roots of the Eco-Village Movement » s’intéresse à l’émergence des éco-villages au cours de l’histoire. L’auteure aborde le sujet d’abord d’une façon large avant d’illustrer ses propos avec l’exemple des éco-villages en Hongrie.
TÉLÉCHARGER LE PDF
Le terme d’éco-village émerge dans les années 1970 en Caroline du Nord. Il s’agit d’expérimenter un mode de vie rural alternatif en appliquant certains principes comme le respect de l’environnement, la frugalité, ou le recyclage. En réalité, de nombreuses initiatives de ce type se sont développées au cours de l’histoire (1). Le mouvement des éco-villages prend une vigueur particulière en Hongrie après la chute du rideau de fer (2). Aujourd’hui, alors que le mouvement migratoire vers les espaces ruraux s’accélère dans ce pays, le retour au rural a des composantes très diversifiées, qui ne débouche pas forcément sur une plus grande résilience de nos sociétés (3).
#1 Plusieurs expériences passées recoupent certaines caractéristiques du concept d’éco-village au niveau international : la frugalité et le choix de l’ascèse dans les communautés monacales franciscaines ou dominicaines, ou l’opposition au mode de vie consumériste dans les communautés laïques ou anarchistes dont le célèbre phalanstère de Charles Fourier. Plus récemment, ces expériences s’articulent à des luttes, comme l’éco-village de Gorleben en Allemagne en opposition au projet de site d’enfouissement de déchets nucléaires.

 

#2 Dans le contexte de la Hongrie, l’éco-village est perçu comme une alternative sous le régime communiste et donc fortement réprimé ; ce mouvement se développe après la chute de l’URSS grâce au Hungarian Network of Living Villages. Cette plateforme organise des rassemblements et diffuse de nombreuses publications autour de la pensée éco-villageoise. Tout en partageant les mêmes bases idéologiques, les éco-villages hongrois à l’image du mouvement à travers le monde, se caractérisent par la singularité dans l’application de leurs principes.

 

#3 Aujourd’hui, l’espace rural attire de plus en plus et ce mouvement devrait s’accentuer avec la crise sanitaire. Mais le retour à la ruralité s’associe rarement à une volonté de rejoindre un éco-village comme l’illustre l’exemple hongrois. Dans les années 1990, les migrations vers des régions rurales ou périurbaines se sont développées notamment pour des raisons financières, le coût de la vie plus élevé en zone urbaine. En dressant une typologie des nouveaux ruraux en Hongrie, l’auteure incite à s’interroger sur la manière dont ce mouvement pourrait conduire à une meilleure résilience pour nos sociétés et à une amélioration de l’environnement.

 

L’avis de Lucile Schimd, Vice-présidente de La Fabrique Ecologique
Entre cet article qui s’appuie sur l’histoire et la perspective d’aujourd’hui les résonances sont fortes. Il illustre combien l’enjeu de modifier l’ordre économique et social pour « faire société écologique » prend place dans l’histoire environnementale. Ce texte soulève aussi une interrogation cruciale: comment diffuser certaines préoccupations, comment faire école et rester fidèle à soi-même ? L’écologie peut-elle être majoritaire  ?

 

 

Article est disponible ici : https://www.researchgate.net/publication/318986235_’Very_Little_Heroes’_History_and_Roots_of_the_Eco-Village_Movement

International

Politique Société

L’écologie nordique : mythe ou réalité ?

LIRE

Décryptage - N°29 - Publié le 15 juillet 2020

Synthèse

Objet de fantasmes prisé par les écrivains et les politiciens, les pays scandinaves suscitent souvent l’admiration. Dans l’imaginaire collectif le modèle nordique et son écologie sont régulièrement idéalisés. A l’heure où les pays européens travaillent sur des plans de relance économique, il est de plus en plus important que ces derniers contribuent à l’accélération de la transition écologique. Peut-on alors raisonnablement s’inspirer du modèle nordique pour construire les futurs plans de relance ? Ce décryptage apportera quelques éléments de réponse à la question susmentionnée et s’interrogera sur le bien-fondé de l’idéalisation des pays scandinaves.

Économie, Finances

Europe

Numérique

Politique Société

Territoires

« Dossier : Tirer pleinement les leçons de la crise sanitaire »

LIRE LA NOTE

Notes ouvertes au débat collaboratif - Publié le 18 juin 2020

Synthèse

Depuis le début du confinement découlant de la crise sanitaire il y a trois mois, les analyses et les propositions se sont multipliées sur « le monde d’après ».
Les instances de La Fabrique Ecologique ont pour leur part préféré prendre le temps avant de tirer les leçons de la crise. D’abord compte tenu des incertitudes sur les caractéristiques sanitaires et son évolution. Mais surtout pour disposer d’un recul suffisant pour analyser avec rigueur ses impacts et conséquences. Bien comprendre est indispensable pour ensuite élaborer des propositions structurantes et adaptées à la nouvelle période, et pas seulement recycler des raisonnements du passé.