Politique Société

Gouverner la transition écologique : démocratie ou autoritarisme

Publié le 6 février 2020

Accueil > Publications > Gouverner la transition écologique : démocratie ou autoritarisme

Note définitive - N°38

La nouvelle Note de La Fabrique Écologique « Gouverner la transition écologique: démocratie ou autoritarisme » issue du groupe de travail présidé par Eric Vidalenc est désormais disponible en ligne.
Alors que la démocratie, telle qu’elle se matérialise aujourd’hui, traverse une crise de légitimité importante, certains voient dans le réchauffement climatique un nouveau facteur de déstabilisation de ce régime. Ce discours, récurrent dans les médias, affirme qu’une « dictature » ou qu’un régime autoritaire serait plus à même de répondre aux enjeux de transformation sociétaux. C’est en revenant à une définition exhaustive de la démocratie comme principe mais aussi comme processus politique, que cette note entend déconstruire ces propos et alimenter le débat autour de l’opportunité réciproque que représente un renforcement démocratique par et pour la transition écologique.
TÉLÉCHARGER LE PDF
Cette note est issue des travaux d’un groupe de réflexion réuni dans le cadre de La Fabrique Écologique entre février 2019 et janvier 2020.
 

Signataires de la Note 

  • Eric Vidalenc – Président du groupe de travail, responsable du Pôle transition énergétique à la Direction Régionale Hauts de France de l’ADEME
  • Emeline Baudet – Chargée de recherches à l’Agence Française de Développement
  • Amy Dahan – Mathématicienne et historienne des sciences, directrice de recherche émérite au CNRS
  • Sylvestre Huet – Journaliste scientifique
  • Irénée Regnauld – Senior consultant Marketing et Innovation
Conformément aux règles de la Fabrique Ecologique, seuls les signataires de la note sont engagés par son contenu. Leurs déclarations d’intérêts sont disponibles sur demande écrite adressée à l’association.
 
Rapporteur du groupe de travail : Guillaume Buttin – Chargé de mission à La Fabrique Ecologique
 

Personnes auditées dans le cadre des travaux

  • Bruno Andreotti – Docteur en physique et professeur à l’Université Paris Diderot
  • Floran Augagneur – Philosophe des sciences et conseiller scientifique de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme
  • François Marie-Bréon – Climatologue, Physicien
  • Loïc Blondiaux – Professeur en Science Politique à l’Université Panthéon Sorbonne
  • Daniel Boy – Directeur de recherche émérite FNSP au CEVIPOF
  • Pierre Charbonnier – Chargé de recherche au CNRS et à l’EHESS
  • Marie Degrémont – Docteure en science politique
  • Thibault Laconde – Consultant climat et énergie
  • Albert Moukheiber – Docteur en neurosciences cognitives
  • Matthieu Orphelin – Député
  • Philippe Quirion – Directeur de recherche au CNRS, CIRED, chercheur en économie de l’environnement et de l’énergie
  • Mathilde Szuba – Maître de conférences en sciences politiques à Sciences Po Lille
  • Jacques Theys – Enseignant en Science Politique et en économie spécialiste des questions environnementales

Grands témoins 

Lors de l’Atelier Co-Écologique relatif à cette Note sont intervenus Lucile Schmid et Loïc Blondiaux.
 

Relecture et contributions 

Cette note a été discutée par le Comité́ de lecture de La Fabrique Écologique, composé de Nicolas Blanc, Géraud Guibert, Sandrine Maïsano, Claire Larroque, Guillaume Sainteny, Lucile Schmid.
Elle a enfin été validée par le Conseil d’administration de La Fabrique Écologique. Conformément aux règles de La Fabrique Écologique, la note a été ouverte aux commentaires jusqu’à la fin du mois de mars 2021 sur le site de l’association (www.lafabriqueecologique.fr). La version définitive, présentée ci-dessous, prend en compte en outre les remarques formulées lors de l’ateliers co-écologiques organisé à la Salle des Fêtes de la Mairie du 2ème arrondissement de Paris le 5 février 2020. La Fabrique Écologique tient à remercier l’ensemble des contributeurs, dont Daniel Grande et Marie-Hélène Meuric Méténier, pour leurs remarques et commentaires avisés qui ont permis d’améliorer cette publication.

Biodiversité

Énergie

Europe

Politique Société

Santé environnementale

Territoires

« Traverser Tchernobyl » de Galia ACKERMAN, Éditions Premier Parallèle

LIRE

Article publié - Publié le 29 juin 2022

Synthèse

« Sur le chemin du retour, plongés dans l’obscurité (il fait déjà sombre à 5 heures de l’après-midi), nous gardons le silence. J’ai l’impression d’avoir fait une brève plongée dans un univers parallèle. Glauque et terrible, cet univers exerce néanmoins une étrange attraction. Je sais que je reviendrai. » (p. 27)

Climat

Consommation

Énergie

International

Mobilité

Politique Société

Transport aérien : où en est-on ?

LIRE

Décryptage - N°40 - Publié le 16 juin 2022

Synthèse

Le ralentissement de l'économie mondiale et des mobilités individuelles pendant et suite à la crise du Covid-19 auront fortement impacté le secteur aérien. Néanmoins, le trafic a rapidement recouvré la bonne dynamique dans laquelle il s'était inscrit pré-pandémie et présente déjà des prévisions de croissance étourdissantes. Tandis que le dérèglement climatique s'aggrave et que les États sont poussés à légiférer pour contenir les secteurs d'activités les plus polluants, le transport aérien fait face à des défis majeurs dans un contexte de plus en plus contraint.