Climat

Politique Société

« Chaleur humaine » de Nabil Wakim, Éditions Seuil

Publié le 17 janvier 2024

Accueil > Publications > « Chaleur humaine » de Nabil Wakim, Éditions Seuil

Article publié

« Ces dizaines d’heures d’entretiens m’ont appris que la bataille pour une planète vivable et un avenir juste est loin d’être perdue. »  (p. 9)  

Chaleur humaine regroupe des entretiens extraits du podcast du même nom. Dans ces derniers, Nabil Wakim, journaliste au Monde, interroge des scientifiques, chercheurs, experts et dirigeants afin de décrypter divers enjeux liés au changement climatique, à la destruction de la biodiversité ou encore à la redirection écologique.  

Une porte d’entrée accessible sur l’écologie

L’objectif du podcast Chaleur humaine est comme parachevé par cette mise à l’écrit de 18 entretiens sélectionnés avec soin : un véritable concentré d’écologie accessible à tous, des plus novices aux plus avertis. Une lecture qui permet d’avoir une bonne vue d’ensemble et à la fois une compréhension plus fine de tous les enjeux qui gravitent autour du terme changement climatique. Avec une mission : esquisser avec nous des chemins. La méthode s’appuie sur de la rigueur scientifique afin de redire que la situation est grave et qu’il ne faut pas compter sur une technologie ou une solution unique pour relever le grand défi du XXIè siècle : sauvegarder le vivant et la planète habitable. Les entretiens s’inscrivent également dans une approche sociale : miser sur les actions collectives, les politiques publiques, les choix des entreprises afin de ne pas culpabiliser des individus sur des situations qu’ils ne peuvent pas changer tout seuls et tomber dans une écologie des petits gestes. Aucun secteur n’est épargné par le changement climatique et l’adaptation de nos sociétés à ce dernier appelle à des réponses entre autres politiques. 

Nabil Wakim fait appel au registre de l’intime. Loin des discours culpabilisateurs, le journaliste évoque son propre rapport à l’écologie. En réalité, l’auteur faisait partie de ceux qui pensaient qu’une solution miracle allait bien finir par nous tomber dessus. Et ces mini récits de vie quotidienne introduisant chaque entretien permettent de s’identifier. Lui-même ne sait pas toujours comment parler de climat, et se contente de sourire dans le bus lorsqu’un monsieur lui dit que les éoliennes ne servent à rien. C’est un citadin pour qui la sécheresse était un concept lointain, car éloigné des terres arides. Un technophile, fan de science-fiction, qui a beaucoup pris l’avion dans sa vie. On suit son cheminement et finalement il nous invite, à demi-mot, à faire le même. Si vous avez son livre entre les mains, vous êtes probablement en bonne voie.  

Des solutions

Des questions, il y en a beaucoup. Mais il existe tout autant de réponses. Personne n’a dit que ce serait facile, mais les solutions existent. Aucune n’est simple ou parfaite, mais elles sont là. Les capitaux sont là aussi. Et de toute façon, le coût de l’inaction est plus grand encore.  

Ici, pas de promesse de potion magique. Il s’agit de donner envie d’agir, car seule l’action, la mise en mouvement, permet de sortir de l’angoisse de lendemains sombres. Montrer la gravité de la situation, mais surtout notre capacité à agir. Car si nous sommes la cause du changement climatique, nous sommes les mieux placés pour le stopper. Si l’on devait trouver un leitmotiv aux entretiens de Chaleur humaine, c’est que la base de l’action est déjà de comprendre ce qu’il se passe. Une fois les connaissances acquises, immédiatement on a envie d’agir. D’ailleurs en refermant la dernière page, on a déjà envie d’aller plus loin.

Biodiversité

Climat

Politique Société

Communiqué de La Fabrique Ecologique dans le cadre des élections législatives 2024

LIRE LA NOTE

Notes ouvertes au débat collaboratif - Publié le 17 juin 2024

Synthèse

Communiqué

Agriculture

Biodiversité

Climat

Eau

Énergie

Mobilité

La Fabrique Écologique recrute un·e chargé·e d’études

LIRE LA NOTE

Notes ouvertes au débat collaboratif - Publié le 4 juin 2024

Synthèse

Recrutement