Économie circulaire

Territoires

Villes et territoires en partage. L’économie collaborative au service des territoires

Publié le 10 avril 2015

Accueil > Publications > Villes et territoires en partage. L’économie collaborative au service des territoires

Note définitive - N°7

Cette note est issue des travaux d’un groupe de réflexion réuni dans le cadre de La Fabrique Ecologique entre janvier et septembre 2014.
TÉLÉCHARGER LA NOTE Download PDF an english version

Signataires

• Anne-Sophie Novel, docteur en économie, journaliste et auteure spécialisée sur l’économie collaborative, présidente du groupe de travail
• Marine Albarede, chef de projet, FING (Fondation internet nouvelle génération)
• Gwendal Briand, cofondateur de Collporterre, association qui accompagne les pratiques collaboratives sur les territoires
• Marjorie Carré, responsable du développement, Forum d’Action Modernités, rapporteur du groupe de travail
• Cécile Désaunay, directrice d’études et chargée de veille, Futuribles
• Damien Demailly, coordinateur du programme Nouvelle Prospérité, Institut du développement durable et des relations internationales
• Camille Duday, étudiante en énergie et écologie territoriale, rapporteur du groupe de travail
• Emile Hooge, consultant en innovation de service et stratégie territoriale, nova7
• Régis Olagne, directeur de clientèle en charge du Développement Durable, BVA
• Maria Concetta Sangrigoli, architecte, cofondatrice de l’agence Oikos paysagistes et urbanistes
• Marie Noéline Viguié, designer de temps collaboratifs, cofondatrice de nod-A, de museomix et du Petit Fablab de Paris
Conformément aux règles de La Fabrique Ecologique, seuls les signataires de la note sont engagés par son contenu. Leurs déclarations d’intérêts sont disponibles sur demande écrite adressée à l’association.

 

Personnes rencontrées dans le cadre de ces travaux

• Michel Briand, ancien élu en charge de l’ESS à Brest Métropole Océane et numérique à la Ville de Brest, membre du Conseil National du Numérique
• Bernard Brunet, militant écologique et coopératif à Pamiers en Ariège
• Armel Le Coz, cofondateur du collectif et blog démocratieouverte.org
• April Rinne, directrice stratégie de Collaborative Lab.

 

Relecture

Cette note a été discutée par le comité de lecture de La Fabrique Ecologique, composé de Guillaume Duval, Géraud Guibert, Marc-Olivier Padis, Guillaume Sainteny et Lucile Schmid.
Elle a été relue et fait l’objet de suggestions et de conseils de la part des personnalités suivantes :
• Joël de Rosnay, Docteur ès Sciences, Président exécutif de Biotics International
• Marie-Louise Gourdon, Maire adjointe à la Culture, Mouans-Sartoux
• Hugues Sibille, Vice-président du Crédit Coopératif
Elle a enfin été validée par le Conseil d’administration de La Fabrique Ecologique du 14 octobre 2014.
Le groupe de travail, par la voix de son président, Anne-Sophie Novel, tient à remercier : Camille Duday et Marjorie Carré, pour leur indispensable travail de conseil et de relecture ; Anouk Raye ; l’ensemble des élus et décideurs avec lesquels elle a d’ores et déjà pu échanger sur la question, notamment le Pays de Langre, le conseil général des Landes, la région Poitou Charente, le pays de Brest, la ville d’Angers.
 
Conformément aux règles de La Fabrique Ecologique, la note a été ouverte aux commentaires jusqu’à la fin du mois de janvier 2014 sur le site de l’association (www.lafabriqueecologique.fr) afin de recueillir l’avis et les propositions des internautes. Parmi les amendements et les contributions reçues, des suggestions M. Jean-Philippe Rouchon ont été retenues.
La version définitive, présentée ci-dessous, prend en compte en outre les remarques formulées lors de l’atelier co-écologique organisé le 4 novembre 2014 à La REcyclerie.
La Fabrique Ecologique tient à remercier l’ensemble des contributeurs pour leurs remarques et commentaires avisés qui ont permis d’améliorer cette publication.

Biodiversité

Climat

Économie circulaire

Économie, Finances

Politique Société

Territoires

37ème Atelier Co-Ecolo : Quelle prise en compte de la voix de l’environnement dans l’entreprise ?

LIRE

Article publié - Publié le 18 septembre 2019

Synthèse

Ce mardi 17 septembre 2019, une cinquantaine de personnes étaient présentes à la Maison des Acteurs du Paris Durable pour participer à notre 37ème Atelier Co-Ecologique et débattre de la Note "Quelle prise en compte de la voix de l'environnement dans l'entreprise ?". Cet Atelier a réuni les membres du Groupe de travail dont la Note est issue, ainsi que deux grands témoins : Patricia Savin, Présidente d'Orée, et Pierre Victoria, Directeur Développement Durable chez Véolia.

Biodiversité

Climat

Économie circulaire

Économie, Finances

Territoires

Quelle prise en compte de la voix de l’environnement dans l’entreprise ?

LIRE LA NOTE

Notes ouvertes au débat collaboratif - Publié le 18 septembre 2019

Synthèse

La nouvelle Note de La Fabrique Ecologique "Quelle prise en compte de la voix de l'environnement dans l'entreprise" issue du groupe de travail coprésidé par Mathilde Craker et Gérard Langlais est désormais disponible en ligne.
A la suite du vote définitif de la loi « Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises » dite loi PACTE, l’article 1833 du Code civil dispose que non seulement « Toute société doit avoir un objet licite et être constituée dans l'intérêt commun des associés » mais aussi que « La société est gérée dans son intérêt social, en prenant en considération les enjeux sociaux et environnementaux de son activité ». Les enjeux sociaux sont portés dans l’entreprise notamment par les instances représentatives du personnel, y compris dans des conseils d’administration. Mais qu’en est-il des enjeux environnementaux ?