Politique Société

Petits déjeuners de la Fabrique Écologique : Valérie Chansigaud

Publié le 12 juin 2019

Accueil > Publications > Petits déjeuners de la Fabrique Écologique : Valérie Chansigaud

Article publié

Le mercredi 22 mai, la Fabrique Écologique organisait un petit déjeuner autour du dernier livre de Valérie Chansigaud intitulé Les combats pour la nature : de la protection de la nature au progrès social. L’auteure était invitée à présenter son œuvre et à répondre aux questions du public.

 

Valérie Chansigaud a commencé par replacer l’écologie dans son contexte historique, avant de la confronter au problème des inégalités. Elle a mentionné l’importance de redéfinir la solidarité et a souhaité la construction d’un projet de société positif qui parviendrait à fédérer les gens. Les échanges avec le public ont été très constructifs et ont permis à chacun de comprendre les enjeux majeurs du livre. Enfin, Valérie Chansigaud a formulé deux vœux : que les citoyens s’investissent plus dans la vie politique et que le Secrétaire des Nations Unies parvienne à instaurer la démocratie dans tous les pays.

 

Retrouvez un compte rendu détaillé de l’événement ici.

Politique Société

Petits déjeuners de la Fabrique Écologique : Catherine Larrère

LIRE

Article publié - Publié le 31 octobre 2019

Synthèse

Ce mardi 22 octobre 2019, le Café Imago nous accueillait à nouveau pour une édition des petits déjeuners autour du thème « Comment réussir la transition écologique ». Notre invitée était Catherine Larrère, philosophe et professeure de philosophie émérite spécialisée dans les questions afférentes à l’écologie et à l’éthique environnementale.

 

La première partie de son intervention était portée sur la déconstruction des cadres de pensée qui régissent l’action politique et la transition écologique. En s’appuyant sur une citation de Saint-Simon, la philosophe a établi que les cadres politiques et le langage commun aux politiciens et aux scientifiques seraient propices à l’administration des choses plutôt qu’au gouvernement des Hommes. Ainsi, elle a demandé davantage de prudence lors de la reconnaissance a priori de liens de causalité entre différents phénomènes tels que la raréfaction des ressources ou la surpopulation et le réchauffement climatique. Bien que légitimes, ces réflexions effaceraient, selon la philosophe, la place écrasante des inégalités environnementales et sociales dans la réussite de la transition écologique. 

 

Retrouvez un compte-rendu détaillé de l'évènement ici:

Biodiversité

Climat

Économie circulaire

Économie, Finances

Politique Société

Territoires

37ème Atelier Co-Ecolo : Quelle prise en compte de la voix de l’environnement dans l’entreprise ?

LIRE

Article publié - Publié le 18 septembre 2019

Synthèse

Ce mardi 17 septembre 2019, une cinquantaine de personnes étaient présentes à la Maison des Acteurs du Paris Durable pour participer à notre 37ème Atelier Co-Ecologique et débattre de la Note "Quelle prise en compte de la voix de l'environnement dans l'entreprise ?". Cet Atelier a réuni les membres du Groupe de travail dont la Note est issue, ainsi que deux grands témoins : Patricia Savin, Présidente d'Orée, et Pierre Victoria, Directeur Développement Durable chez Véolia.