04

octobre

2016

Les petits déjeuners

Évènement passé

Nathalie Kosciusko-Morizet inaugure notre cycle de petits déjeuners

Les intervenants

Nathalie Kosciusko-Morizet

Candidate à la primaire de la droite et du centre

La réaction de Nathalie Kosciusko-Morizet en vidéo Compte rendu de l’événement par Le Monde

Les petits déjeuner de La Fabrique Ecologique autour des candidats à l'éléction présidentielle de 2017

Pour le lancement de son cycle de Petits Déjeuners en partenariat avec le journal Le Monde, La Fabrique Ecologique recevait Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire de la droite et du centre. Dans un grand café parisien, elle a échangé et débattu pendant plus d’une heure avec une cinquantaine d’invités représentatifs de « ceux qui bougent sur l’écologie et le climat ».
Insatisfaite de la place donnée à l’écologie dans le débat actuel, elle a défendu l’émergence d’une nouvelle société où chaque citoyen doit devenir acteur de la préservation et de l’amélioration de son environnement de proximité mais aussi garant de l’environnement global.
Au cours des échanges avec la salle, la candidate aux primaires a pu décliner les différents outils permettant la transition vers cette nouvelle société. Parmi eux, elle a bien entendu fait référence aux nouveaux outils du numérique qui pourront notamment permettre de compléter notre démocratie représentative par une vraie démocratie participative. Elle a aussi insisté sur la nécessité d’encourager les expérimentations souvent synonymes d’innovation, dans le domaine de l’environnement mais aussi dans les autres domaines (éducation, travail, etc.). Dans le secteur énergétique, elle a prôné un déplacement du curseur vers l’autoconsommation ainsi qu’une meilleure maîtrise et une baisse de la consommation .
Enfin, Nathalie Kosciusko-Morizet a défendu son bilan rappelant son attachement au principe de précaution et à la méthode employée lors du Grenelle de l’environnement, tout en regrettant que ce processus n’ai pas été poursuivi.