06

novembre

2018

Les petits déjeuners

Évènement passé

Isabelle Delannoy, environnementaliste et auteure du livre « L’économie symbiotique », invitée de notre cycle de petits déjeuners

Les intervenants

Isabelle Delannoy

Environnementaliste et auteure du livre "L'économie symbiotique", invitée de notre cycle de petits déjeuners

Revivez ce petit déjeuner en vidéo
Ce mardi 6 novembre 2018, le Café Imago était rempli pour la dernière édition 2018 de nos petit-déjeuners de La Fabrique Ecologique autour du thème « Comment réussir la transition écologique ? ». L’invitée était l’environnementaliste et auteure du livre « L’économie symbiotique », Isabelle Delannoy.
 
Dans un premier temps, Isabelle Delannoy a rappelé l’urgence de changer profondément nos modèles de société, pas seulement pour diminuer nos impacts, mais aussi pour régénérer les écosystèmes vivants. Elle a ensuite fait part de sa découverte des nouvelles économies écologiques, qui ont fleuri dans tous les domaines ces cinquante dernières années. Elle a insisté sur le fait que celles-ci représentent des nouvelles formes de penser l’économie qui, en plus de leur composante écologique, sont également plus sociales, voire même plus rentables.
Le débat a ensuite été ouvert avec la salle : l’économie symbiotique est-t-elle compatible avec le capitalisme ? Comment faire face à la création de nouvelles inégalités dues aux transitions ? Concernant les monnaies complémentaires, comment les utiliser dans cette économie particulière ? Quels sont les leviers sur lesquels agirent pour renforcer celle-ci ? Quid de l’international et de l’échange des pratiques ? En répondant à ces questions, Isabelle Delannoy a pu préciser la signification de la notion d’économie symbiotique, en expliquant que sa première caractéristique est la mise en relation des gens et des différents acteurs, et en illustrant ses propos par de nombreux exemples.
Elle a conclu cette matinée par 3  vœux : au Secrétaire Général de l’ONU, qu’elle enjoint de lire le rapport sur l’économie symbiotique et les Objectifs Développement Durable en cours d’écriture ; au Président de la République, auquel elle demande de regarder la Terre d’en haut comme le font les astronautes ; et aux citoyens qu’elle encourage à se ré-ancrer dans leurs territoires, de voir ce qu’il est possible de faire dans sa sphère d’influence, sur son quartier, ses achats, ses enfants, etc.