Lancement

mai

2018

Climat

Énergie

Mer et Littoral

L'éolien offshore en France

Intervenants

Florent Facq

Président

Ses 20 000 km de côtes font de la France le deuxième gisement éolien offshore d’Europe et sa capacité de production est évaluée à 30GW. Malgré ce potentiel et des objectifs ambitieux, le développement de l’éolien en mer ne décolle pas : la France n’a fourni aucun kilowattheure d’énergie éolienne maritime à ce jour.
Si le secteur de l’éolien en mer constitue un intérêt pour l’industrie française et pour l’approvisionnement énergétique du pays, le rythme de développement des projets de la filière ne permettra donc pas à la France d’atteindre les objectifs fixés par la Loi de transition énergétique pour la croissance verte et la programmation pluriannuelle de l’énergie. Les projets sont ralentis par diverses contraintes : procédures administratives, oppositions fréquentes des riverains et association de protection des espaces naturels, mécanismes de compensation mal compris, etc.
Ce groupe de travail aura pour objectif d’analyse les intérêts d’une telle technologie dans le mix énergétique français en précisant les avantages et inconvénients de la filière. Pour une meilleure compréhension des oppositions qui surviennent lors de la mise en place des projets, le groupe de travail évaluera les impacts locaux des projets en se basant sur les retours d’expérience. Le groupe se penchera également sur l’évolution des mécanismes économiques de soutien à la filière.